En France, les cancers représentent la première cause de décès chez l’homme et la deuxième chez la femme. Malgré de grands progrès réalisés, l’oncologie est un domaine où les besoins médicaux des patients restent en grande partie non couverts et où les avancées technologiques doivent permettre d’améliorer la prévention, le diagnostic, les prises en charge et une vie plus longue en meilleure santé. Le défi reste donc immense. Mais une révolution est en cours, grâce au potentiel de l’immunothérapie, qui permet déjà de traiter certains cancers très agressifs, et à l’utilisation de l’intelligence artificielle.

L’oncologie, une priorité stratégique de notre R&D

Avec 40% de notre budget de recherche et développement qui lui est consacré, l’oncologie est l’une de nos quatre priorités stratégiques. Actuellement, une quinzaine de molécules est en développement clinique dans le domaine du cancer, et 15 autres sont aux portes de la recherche clinique : une accélération sans précédent ! Nous avons entre nos mains de solides atouts pour apporter une vraie différence dans la vie des patients atteints de cancers.

Si nous nous focalisons actuellement sur 4 types de cancer (cancer du sang avec le myélome multiple, cancer du poumon, du sein et de la peau), nous restons attentifs aux autres. D’autant que certains médicaments en développement pour un cancer spécifique pourraient se révéler efficaces pour d’autres cancers, seuls ou en combinaison avec d’autres, notre portefeuille offrant de nombreuses options d’associations entre nos molécules.

Repousser les frontières de la recherche contre le cancer

Pour être efficace contre le cancer, il faut mettre en œuvre un arsenal thérapeutique combinant différents types de traitements. Nos équipes de recherche développent des molécules de plus en plus sophistiquées capables de s’attaquer et de détruire directement les cellules cancéreuses (oncologie moléculaire), ou bien d’exploiter toute la puissance du système immunitaire (immuno-oncologie) pour soutenir les mécanismes d’autodéfense du patient face à la maladie.

Ces dernières années, l’immunothérapie a révolutionné la prise en charge de certains cancers parmi les plus agressifs comme le mélanome métastatique, le cancer du poumon ou certaines leucémies (cancer du sang). Mais tous les patients ne répondent pas aux immunothérapies actuelles. Nos chercheurs explorent plusieurs pistes prometteuses pour que le système immunitaire s’attaque de façon plus efficace aux cellules cancéreuses et pour que les futurs traitements contre le cancer bénéficient au plus grand nombre de patients.

Nos molécules en développement visent à activer le micro-environnement tumoral afin d’induire une réponse pro-inflammatoire, réduire le mécanisme d’immuno-suppression mis en place par les cellules tumorales, recruter et activer des cellules clés du système immunitaire, pour éradiquer la tumeur tout en limitant les effets secondaires.

« Fournir une protection durable contre les cellules cancéreuses »

Découvrez le travail et l’engagement de Nizar El-Murr, chercheur en immuno-oncologie, pour concevoir des nouvelles thérapies immunitaires et traiter les patients atteints de cancer.

Nos plateformes technologiques dans la lutte contre le cancer

Nos équipes de recherche s’appuient sur des plateformes technologiques de pointe qui permettent d’élaborer des molécules innovantes dotées de mécanismes d’actions à la fois différents et complémentaires : des petites molécules de synthèse aux anticorps monoclonaux, bi-spécifiques, tri-spécifiques, ou aux conjugués anticorps-médicaments, et, depuis peu, les nanobodies et les protéines optimisées (Synthorines), grâce aux nouvelles technologies acquises avec Ablynx et Synthorx.

Grâce à ce large éventail de technologies, nous disposons d’atouts considérables pour apporter des traitements innovants contre le cancer qui se traduiront par des différences significatives dans la vie des patients atteints d'un cancer.

Oncologie : quelques exemples de technologies thérapeutiques innovantes

L’intelligence artificielle : un vecteur d’innovation dans la recherche contre le cancer

L’innovation digitale participe elle aussi à l’accélération de notre recherche en oncologie. Sur nos sites de Recherche & Développement de Vitry-sur-Seine et de Chilly-Mazarin Longjumeau, nos experts de la data recourent aux données et à l’intelligence artificielle (IA) pour accélérer la recherche et le développement clinique de nouveaux médicaments. Pour cela, ils travaillent avec les meilleurs partenaires spécialisés dans l’IA et la médecine de précision, comme Owkin, une startup franco-américaine spécialisée dans l’IA et le machine learning pour découvrir de nouveaux biomarqueurs et cibles thérapeutiques, construire des modèles pronostics et prédire des réponses aux traitements contre le cancer en fonction de données multi sources.

Un océan de possibilités

Hervé est data scientist et nous explique comment la data science et l’Intelligence Artificielle sont essentielles dans la recherche de médicaments.

Vitry-sur-Seine, fer de lance de notre recherche en oncologie

Notre portefeuille en oncologie s’est considérablement étoffé ces dernières années et attire de nombreux talents. Nos équipes de recherche en oncologie se répartissent entre les sites de Cambridge (États-Unis) et de Vitry-sur-Seine en France, notre centre d’excellence mondial de recherche en oncologie, où 70 % de nos chercheurs travaillent pour développer des traitements innovants contre le cancer (cancer du sang, du poumon, du sein et de la peau).

Nos équipes sont organisées en deux pôles complémentaires : l’immuno-oncologie et l’oncologie moléculaire. Chaque site de recherche apporte ses spécificités qui sont complémentaires. La synthèse d’immuno-conjugués est l’une des spécificités du site de Vitry-sur-Seine qui héberge des activités allant de la recherche jusqu’à la production de molécules biologiques et de molécules de synthèse, utilisées en oncologie moléculaire et en immuno-oncologie. Le site dispose par ailleurs de nombreuses expertises et d’un riche éventail de plateformes technologiques. C’est grâce à ces expertises que nous sommes capables d’explorer les mécanismes qui engendrent des cancers et d’élaborer un large panel de modalités thérapeutiques.

Immersion à Vitry-sur-Seine, notre site de recherche contre le cancer en France

Lutter contre le cancer : faire de la France un champion

Le combat contre le cancer nécessite des efforts conjugués. L’écosystème français de la santé - hôpitaux, universités, associations de patients, industriels, investisseurs, instituts de recherche, autorités publiques et startups - a tous les atouts pour accélérer la mise à disposition de traitements innovants, améliorer les parcours et la qualité des soins. En France, nous collaborons avec des acteurs académiques de renom comme Gustave Roussy, des biotechs comme Innate Pharma et des startups comme Aqemia. Ces partenaires nous permettent d’accélérer notre recherche & développement dans le domaine du cancer, en nous donnant accès à des plateformes technologiques complémentaires des nôtres pour mettre au point des traitements combinés multicibles contre les cancers.

En 2021, nous avons noué un nouveau partenariat emblématique avec Gustave Roussy, l’Inserm, l’Institut Polytechnique de Paris et l’Université Paris-Saclay pour créer un biocluster en oncologie centré sur le patient – le Paris Saclay Cancer Cluster. Ce projet, d’une ampleur unique en Europe, rassemble les meilleures expertises qui vont de la biologie à la médecine, en passant par la bio-informatique et l’utilisation de l’intelligence artificielle. Son objectif ? Inventer le futur de la médecine personnalisée et accélérer la découverte de nouveaux traitements sur mesure contre le cancer. L’envergure internationale de ce biocluster doit positionner la France parmi les leaders mondiaux en cancérologie.

Nos autres contenus sur le cancer