Construite en 1967, l’unité de production pharmaceutique de Tours est l’une des premières entreprises industrielles du département d’Indre-et-Loire. Spécialiste de la production de gélules et comprimés, le site de Tours en produit chaque année 3 milliards et conditionne 69 millions de boîtes pour 542 références par an. 93% de la production du site est destinée à l’exportation à l’international (Europe, Etats-Unis, Japon, Australie, etc.). Le site possède aussi une expertise des procédés complexes tels que les microgranules à libération programmée, les comprimés multicouches ou à libération programmée, ainsi que l’enrobage organique.

Le site de Tours héberge également un centre de Support industriel spécialisé dans la maintenance analytique et réglementaire du portefeuille de produits Sanofi, et dispose, depuis 2008, d'un Laboratoire Central d’Analyse des Contrefaçons (LCAC), entièrement dédié à l’analyse et à l’identification des médicaments contrefaits.

Les robots collaboratifs s’invitent sur le site de Tours

Le site de production pharmaceutique de Tours a mis en place 9 cobots pour automatiser le conditionnement de ses comprimés et gélules en blisters, dans des étuis puis dans des caisses cartons. Conçus pour fonctionner en environnement collaboratif, sans cartérisation et dans des espaces restreints, ces véritables partenaires des équipes ont généré 25% de gains de productivité, une simplification des tâches des opérateurs et une très forte réduction du port de charge et des déplacements ainsi que des risques de troubles musculo-squelettiques. Témoignages.

S’engager contre les faux médicaments

Depuis plus de 10 ans, Sanofi grâce à son Laboratoire Central d’Analyses des Contrefaçons (LCAC) a engagé une lutte pour détecter, analyser et répertorier les contrefaçons. Rencontre avec sa responsable Nathalie Tallet.