« Cancer & travail : Agir ensemble » : 3 ans après le lancement, qu’en est-il de l’initiative lancée par des collaborateurs de Sanofi ?

QUELQUES CHIFFRES

Aujourd’hui en France, 3,8 millions de personnes ont ou ont eu un cancer et on estime à 400 000 le nombre de nouveaux cas par an1 . Une famille sur 3 serait concernée. Le cancer touche plus d’un million de personnes en activité professionnelle or 20% des personnes travaillant au moment du diagnostic ont perdu leur emploi 5 ans après2 . On estime à 3 millions de personnes, le nombre de proches aidants d’une personne touchée par un cancer en activité professionnelle.

Concilier les impacts de la maladie et les exigences du travail est un enjeu sociétal majeur

Beaucoup de questions se posent jusque dans le monde de l’entreprise :

    • Comment concilier les temporalités de la maladie et celles du travail ?
    • Comment prendre en compte les dimensions individuelles et les dimensions collectives de cet enjeu ?
    • Comment ouvrir le dialogue entre les managers et les personnes touchées pour construire avec et non pour ?
    • De quels outils dispose-t-on ? Sont-ils adaptés pour gérer les incertitudes et les imprévus inhérents à ces situations sensibles ? Comment faire évoluer ces outils et comment faire changer le regard et les pratiques ?

    Depuis 2017, Sanofi deploie un dispositif innovant en France

2017

L’année du lancement, sous l’impulsion de 6 collaborateurs concernés, Sanofi fait partie de la première vague des entreprises signataires de la charte de l’INCa « Cancer et Emploi ».

Sanofi lance alors « Cancer & Travail : Agir ensemble », un programme placé sous la direction de la RSE France et piloté par Hélène Bonnet, chercheuse et ancienne patiente. Ce programme combine l’expérience vécue de collaborateurs concernés (patients, aidants, managers) et les expertises métiers (santé au travail, service social et Ressources Humaines).

Pour assurer une démarche de qualité, pragmatique et scientifique, il s’appuie sur l’agence « Comment Dire », pionnière dans l’accompagnement du rétablissement et la formation de patient partenaire, co-fondée par Catherine Tourette-Turgis et Maryline Rebillon.

Fin 2017, la première antenne du réseau est ouverte sur le site de recherche et développement de Vitry-sur-Seine, en région parisienne.

2018

Un an après le lancement, un réseau d’écoute et d’échange est créé sur les sites Sanofi en France. Ce réseau compte désormais 30 antennes animées par des équipes pluridisciplinaires incluant 6 compétences :

  • la santé au travail (médecin et infirmière)
  • le service social
  • les Ressources Humaines
  • un salarié ayant une expérience patient
  • un salarié ayant une expérience aidant
  • un salarié manager ayant accompagné une situation de cancer

Ces antennes en réseau rassemblent 150 membres appelés « antennistes » qui sont formés aux impacts de la maladie, aux dimensions du rétablissement et à une écoute active type counseling, une technique d’accompagnement personnalisé, dispensée par l’agence « Comment Dire ». Ces antennes sont des espaces confidentiels, ouverts à tous les salariés qu’ils soient concernés directement ou indirectement par la maladie : malades, aidants, managers et collègues.

Les antennistes accueillent, écoutent et identifient les besoins. Mais également soutiennent, informent, orientent et construisent avec le salarié ce dont il a besoin dans la durée, au vu de sa situation et de son évolution. De façon personnalisée et dans le respect du besoin de la personne, les antennistes interviennent de manière individuelle ou en collectif pour apporter une vision plurielle. 

2019

En 2019, Sanofi a réalisé une enquête auprès des bénéficiaires pour évaluer les actions du programme et les améliorer :

  • Pour 98% des répondants l’expérience est utile
  • 100% recommanderaient l’expérience à leurs collègues
  • 75% des bénéficiaires ont à la fois des échanges individuels et collectifs
  • La présence de salariés ayant une expérience vécue est un atout reconnu
  • Le service de santé au travail est une porte d’entrée privilégiée

A ce jour, plus de 230 collaborateurs/trices ont pu bénéficier de ce dispositif :

  • 45% des bénéficiaires sont des aidants, 45% sont des patients et 10% sont des managers
  • Le nombre de salariés sollicitant le réseau est en hausse constante, confirmant le besoin d’une communication patiente et continue
  • Les salariés touchés par la maladie sollicitent le réseau de plus en plus tôt, soit dès la phase de diagnostic. Ces premiers contacts permettent d’organiser au mieux le départ du collaborateur et de maintenir un lien s’il le souhaite mais également de mieux organiser son retour au sein de son équipe et plus largement dans l’entreprise.

2020

Pour aller plus loin, deux axes de recherche ont été ouverts en 2020. Ils vont permettre de contribuer à générer des connaissances mais aussi de mettre à disposition des managers et leurs équipes, des outils et un parcours de reprise pour conjuguer le besoin de souplesse du salarié et les impératifs de performance du collectif.

Le programme « Cancer & Travail : Agir ensemble » :

  • soutient la thèse de Nathalie Vallet-Renart, Présidente et fondatrice de l’association Entreprise et Cancer, sur la qualité de la relation en milieu professionnel. Il s’agit d‘identifier les leviers et les freins dans la résolution de ces enjeux.
  • a rejoint une démarche d’innovation ouverte pilotée par l’association Le Nouvel Institut* et expérimente la conception et le déploiement d’un module de reprise pour outiller le parcours « travail et cancer » .

*L’association Le Nouvel Institut a pour vocation d’instruire des problèmes non résolus à la frontière de l’entreprise et de la société. L’association porte des projets d’innovation qui mobilisent les entreprises, mais aussi les pouvoirs publics, les syndicats et les chercheurs pour réinterroger les pratiques existantes et investiguer d’autres façons de faire.

ET MAINTENANT ?

Trois ans après, ce programme est passé de l’état de concept à une réalité avec un réseau qui s’est construit et un enthousiasme qui perdure. Une véritable communauté s’est créée chez Sanofi. L’objectif est désormais de consolider les pratiques d’accompagnement psycho-social mises en place et d’expérimenter les outils nouvellement conçus pour mieux accompagner les managers et les salariés concernés sur l’organisation du travail. Ayant à cœur de s’engager, Sanofi participe activement au Club des Entreprises de l’INCa.

Le programme « Cancer & Travail : Agir ensemble » inspire d’autres entreprises qui sollicitent Sanofi pour créer une initiative similaire au sein de leurs propres structures.

Aujourd’hui, Sanofi s’est véritablement engagé dans une innovation sociétale en étant l’une des premières grandes entreprises à s’appuyer sur l’expertise patient pour améliorer l’accompagnement des salariés touchés directement ou indirectement par le cancer.

Références

1Source : INCa
2Source : INCa

À propos de Sanofi

La vocation de Sanofi est d’accompagner celles et ceux confrontés à des difficultés de santé. Entreprise biopharmaceutique mondiale spécialisée dans la santé humaine, nous prévenons les maladies avec nos vaccins et proposons des traitements innovants. Nous accompagnons tant ceux qui sont atteints de maladies rares, que les millions de personnes souffrant d’une maladie chronique. Sanofi et ses plus de 100 000 collaborateurs dans 100 pays transforment l'innovation scientifique en solutions de santé partout dans le monde.

Sanofi, Empowering Life, donner toute sa force à la vie.

À télécharger

CONTACT

Relations Medias Sanofi
Chrystel Baude
Tel.: +33 (0)1 53 77 46 46
mr@sanofi.com