Une jeune femme apparaît à l’écran et dit :

Bonjour, je m’appelle Océane. Je suis ingénieure cybersécurité chez Sanofi et je vais vous expliquer mon job.

*

Clap de première puis lancement du jingle de « C’est quoi ton job ? »

*

Le mot-clé TERRAIN apparaît sur un cartouche, puis Océane prend la parole :

Pour moi, l’informatique, ça a d’abord été en autodidacte. Ensuite, j’ai fait une reprise d’études en commençant par un BTS en alternance en administration système pour poursuivre avec un diplôme d’ingénieur, en alternance également. Les études en alternance, ça a été pour moi une évidence puisque j’étais déjà intégrée sur le marché du travail en fait, avant de me professionnaliser dans l’informatique. L’alternance permet d’appréhender la réalité du terrain en complément du socle technique apporté par la formation. Parce que pour moi, l’informatique ça a toujours été très liée à une réalité de terrain et pas finalement à une expertise technique ultra pointue.

Le mot-clé EXPERIENCES apparaît sur un cartouche, puis Océane prend la parole :

Comme beaucoup de personnes dans la cyber, mon parcours est assez atypique. J’ai commencé comme administratrice système pour ensuite exercer en tant que chef de projet à l’aéroport de Lyon, dans un contexte de programmation militaire. Ce contexte de programmation militaire m’a permis de baigner dans la culture de cybersécurité, qui m’a donné l’envie de me spécialiser dans ce domaine. J’ai été recrutée par un cabinet de conseil en ingénierie informatique et déployée sur la mission au Cyber SOC de Sanofi. J’ai travaillé pendant un an au Cyber SOC avant de rejoindre le pôle Risques et Conformité chez Sanofi. En tant qu’analyste Cyber SOC, j’ai été amenée à m’impliquer au jour le jour dans la défense opérationnelle de Sanofi. Par la suite, j’ai été sollicitée pour apporter mon expertise dans la prévention de ces menaces.

Le mot-clé EXPERTISE apparaît sur un cartouche, puis Océane prend la parole :

Mon job, c’est de m’assurer que les collaborateurs Sanofi puissent s’appuyer sur les dernières innovations technologiques, tout en garantissant la sécurité des systèmes d’information de Sanofi. Ce qui me plaît dans mon boulot, c’est qu’aucun jour ne ressemble à un autre. Il y a toujours des nouvelles compétences, nouvelles expertises à acquérir. Dans mon poste actuel, mon expérience au SOC est une force, puisque nos expertises sont complémentaires et nécessaires à l’établissement d’une stratégie de défense complète.

Le mot-clé COLLABORATION apparaît sur un cartouche, puis Océane prend la parole :

Au quotidien, nous anticipons les menaces et établissons la stratégie de défense de Sanofi. J’opère une veille technologique pour repérer de nouvelles failles et les combler. Ce qui me plaît, c’est la collaboration interservices, la transversalité, aller solliciter les équipes opérationnelles à travers toute l’entreprise pour mobiliser les ressources sur une crise.