De l’automne à la fin de l’hiver, la grippe touche entre 2 et 6 millions de personnes en France1, chaque année. Souvent considérée comme une maladie bénigne, la grippe peut pourtant entraîner de sévères complications et est responsable de 10 000 décès par an en moyenne1. La vaccination et les gestes barrières restent le meilleur moyen de se protéger contre cette maladie.

La grippe, une pathologie virale aux complications parfois sévères

La grippe est une infection respiratoire aiguë, due à un virus Influenza. La maladie se transmet par voie aérienne (postillons, toux, éternuements), par contacts rapprochés avec une personne malade ou par contact avec des objets contaminés (couverts, poignées de porte…). La circulation des virus grippaux est facilitée par des conditions météorologiques froides et sèches, d’où la saisonnalité des épidémies de grippe.

Les symptômes de la grippe se déclarent brutalement, souvent par une forte fièvre, des frissons, suivis de signes respiratoires. Les symptômes cliniques sont peu spécifiques : éternuement, toux et écoulement nasal. D’autres signes associés témoignent d’une grippe : une fatigue intense, des courbatures, des maux de tête et un malaise général2,3.

Alors que la grippe est souvent peu dangereuse lorsqu’elle survient chez des sujets jeunes et en parfaite santé, elle peut entraîner des complications graves, voire être mortelle, chez certaines personnes fragiles (nourrissons, femmes enceintes, personnes âgées de plus de 65 ans et personnes atteintes de certaines maladies chroniques4). Les seniors sont notamment une population très sensible : plus de 90% des décès liés à la grippe surviennent chez des personnes âgées de 65 ans et plus1.

La grippe ce n’est pas un gros rhume

Christian, Jérôme, Noémie et Jean savent l’impact grave que la grippe peut avoir sur la santé, d’autant plus sévère si l’on est « à risque », comme peuvent l’être les personnes âgées ou atteintes d’une maladie chronique telle que l’insuffisance cardiaque, le diabète ou la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive).

Quelles sont les principales complications de la grippe ?

Les complications de la grippe sont dues aux virus grippaux eux-mêmes (complications respiratoires), mais également aux surinfections bactériennes (pneumonie) qu’ils peuvent engendrer ou à la décompensation d’une maladie chronique sous-jacente (diabète, asthme, maladie cardiaque, insuffisance rénale, etc.).

La grippe peut notamment entraîner l’exacerbation d’une maladie cardiovasculaire existante5 et augmente de façon générale le risque cardiovasculaire chez les adultes. Une infection grippale augmente ainsi jusqu’à 10 fois le risque de crise cardiaque dans les 7 jours suivant l’infection6.

Le fardeau de la grippe en France

Incidence, hospitalisations, décès… Découvrez les principaux chiffres de la grippe en France.

Grippe : un risque méconnu de complications cardiovasculaires

SANTÉ

Souvent bénigne, la grippe peut cependant entraîner des complications graves, comme l’augmentation du risque d’infarctus du myocarde et d’AVC.

A lire aussi !

Grippe et COVID-19 : un contexte inédit

Les virus grippaux sont imprévisibles et les saisons grippales se suivent mais ne se ressemblent pas. La saison 2020-2021 a été marquée par une faible circulation des virus grippaux, qui peut s’expliquer en partie par les mesures barrières et les restrictions sanitaires (couvre-feu, confinement…) appliquées face à la COVID-19.

La saison grippale 2021-2022 reste quant à elle difficile à prédire, et la levée progressive des mesures barrières et des restrictions sanitaires pourrait relancer la circulation des virus grippaux de façon imprévisible. Dans ce contexte incertain, prévenir chez les personnes fragiles le risque de contracter la grippe et de développer des complications graves est indispensable.

La vaccination contre la grippe

En complément des mesures barrières, la vaccination reste le moyen le plus efficace pour se protéger de la grippe. Bien que le vaccin grippal n’offre pas une protection à 100 % contre le risque de contracter la grippe, il est le meilleur moyen de se prémunir contre les complications graves de cette maladie et les risques de décès7.

Chez les personnes à risque de grippe sévère ou compliquée, la vaccination contre la grippe est donc recommandée et gratuite et le vaccin peut être administré par un médecin, un infirmier, une sage-femme (dans le cadre de l’accompagnement des femmes enceintes) ou un pharmacien. Le virus de la grippe évoluant d’une année sur l’autre, le vaccin grippe doit être renouvelé chaque année.

Notre engagement fort contre la grippe

Notre entité Vaccins est le leader mondial de la production de vaccins contre la grippe. En 2020, notre entité a produit sur 5 sites plus de 250 millions de doses de vaccins contre la grippe pour plus de 120 pays. Le site de production et distribution de Val-de-Reuil (Eure) est le principal contributeur, avec 60% des doses produites.

La production de vaccins grippaux relève du défi car elle nécessite des quantités importantes à fabriquer dans des délais courts, tout en respectant un protocole technique strict. Chaque année, pour être efficace, le vaccin doit être adapté aux modifications génétiques du virus et inclure les souches les plus récentes8.

Notre entité Vaccins investit continuellement pour augmenter sa capacité de production de vaccins contre la grippe et répondre à l’augmentation de la demande mondiale. Sanofi a récemment annoncé un investissement de 400 millions d'euros par an dans un Centre d’Excellence dédié aux vaccins à ARN messager (ARNm) afin d’accélérer le développement et la production de vaccins de nouvelle génération.

Création d’un Centre d’excellence dédié aux vaccins à ARNm

Sanofi va investir près de 400 millions d’euros par an dans un Centre d’excellence dédié aux vaccins à ARNm, avec des équipes dédiées sur les sites de Cambridge (États-Unis) et de Marcy-L’Étoile en France.

Notre entité Vaccins

La France est le pôle d’excellence mondial de Sanofi pour la recherche et la production de vaccins. Découvrez les activités en France de notre entité vaccins.

Nos dernières actualités

Références

  1. Santé Publique France - La grippe, une épidémie saisonnière – disponible en ligne : https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/grippe/articles/la-grippe-une-epidemie-saisonniere [consulté le 15.10.2021]
  2. Vaccination info service.fr - Grippe – disponible en ligne : https://vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins/Grippe [consulté le 15.10.2021]
  3. Institut Pasteur - Grippe – disponible en ligne : https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/fiches-maladies/grippe [consulté le 15.10.2021]
  4. maladies cardiovasculaires, maladies respiratoires, diabète, sida, cancers, maladies hépatiques ou rénales, obésité massive, etc.
  5. Udell JA et al. Does influenza vaccination influence cardiovascular complications ? - Expert Rev. Cardiovasc. Ther. – 2015 ; 13(6):593–6
  6. Warren-Gash C et al. - Laboratory-confirmed respiratory infections as triggers for acute myocardial infarction and stroke: a self-controlled case series analysis of national linked datasets from Scotland - European Respiratory Journal (2018) 51: 1701794
  7. Vaccination info service.fr – Grippe saisonnière - https://professionnels.vaccination-info-service.fr/Maladies-et-leurs-vaccins/Grippe-saisonniere [consulté le 15.10.2021]
  8. Organisation Mondiale de la Santé – Recommandations de l’OMS – disponible en ligne : https://www.who.int/teams/global-influenza-programme/vaccines/who-recommendations [consulté le 15.10.2021]

Date de publication : Février 2022