Infographie sur le parcours de vaccination

Vaccinations : êtes-vous à jour ?

La vaccination permet tout au long de la vie de se protéger et de protéger les autres contre des maladies infectieuses. Retrouvez les grandes étapes du parcours vaccinal.

Partie 1 : La vaccination : un incontournable chez le nourrisson

  • 11 maladies contre lesquelles la vaccination de tous les nourrissons nés à compter du 1er janvier 2018 est obligatoire : diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, infections invasives à Haemophilus influenzae de type b, hépatite B, rougeole, oreillons, rubéole, infections à pneumocoque, infections invasives à méningocoque C.
  • 2 mois : c’est l’âge auquel, dans la population générale, un nourrisson reçoit ses premières vaccinations obligatoires.
  • Même en période épidémique Covid-19, il est essentiel de ne pas décaler les vaccinations obligatoires des nourrissons et de respecter le calendrier vaccinal.1

Partie 2 : La vaccination : les adultes aussi concernés

A l’âge adulte, certains rappels de vaccination sont recommandés :

  • Pour la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite : les rappels sont recommandés à âges fixes soit 25, 45, 65 ans et ensuite tous les dix ans.
  • 25 ans : le rappel contient en plus la coqueluche.

Cette vaccination de rappel ne doit pas être négligée, car elle a aussi pour vocation de protéger les nourrissons2.

Partie 3 : La vaccination : après 65 ans

  • A partir de 65 ans, la vaccination contre la grippe est recommandée chaque année.
  • 9000 : c’est le nombre de décès causés chaque année par la grippe en France3.
  • Depuis la campagne vaccinale 2019-2020, la vaccination contre la grippe peut aussi se faire dans les pharmacies.
  • Zona : la vaccination est recommandée chez les personnes âgées de 65 à 74 ans inclus (une seule injection).

Références

  1. Maintenir la vaccination des nourrissons
  2. Les maladies et leurs vaccins : la Coqueluche
  3. Les maladies et leurs vaccins : la Grippe

Sources