Sanofi adapte sa supply chain à cette situation inédite

Covid-19 : Sanofi adapte sa supply chain

Le Covid-19 est un défi majeur pour l’industrie pharmaceutique. Sanofi le relève chaque jour en adaptant notamment dans des délais très courts le fonctionnement de sa supply chain. Grâce à la mise au point d’un nouvel outil qui permet de suivre et contrôler finement la demande de ses clients, Sanofi répond aux fluctuations de la demande pour que chacun puisse avoir accès aux médicaments.

La crise du Covid-19, en raison du confinement obligatoire qui en découle, affecte l’ensemble de l’activité industrielle mondiale. Tous les secteurs sont concernés. Y compris l’industrie pharmaceutique, qui est sollicitée plus fortement que d’habitude : en plus de leur production normale – les patients ne cessent pas d’être malades pendant le confinement –, les laboratoires pharmaceutiques doivent en effet produire les médicaments nécessaires au traitement des patients atteints du Covid-19, qu’ils souffrent de forme légère ou qu’ils soient hospitalisés, ainsi que les médicaments faisant l’objet d’essais cliniques.

Sanofi a donc dû adapter ses lignes de production ainsi que sa supply chain (chaîne logistique) à cette demande, dans une situation rendue encore plus complexe par la collaboration à distance. « Le maintien de la communication a été un premier défi, car la plupart des collaborateurs de la supply chain sont en télétravail », commente ainsi Rodrigo Alponti, Directeur de la supply chain de Sanofi France.

Rodrigo Alponti

Rodrigo Alponti, Directeur de la supply chain de Sanofi France
  

 

Un outil pour suivre au plus près la demande des clients

Le second défi a consisté à être en capacité de suivre de façon très précise la demande de nos clients, dans un contexte de fortes tensions du marché. Les équipes de la supply chain ont ainsi mis en place un outil pour suivre quotidiennement la demande sur nos produits et veiller à ce que chaque client puisse avoir un accès égal aux médicaments Sanofi. Une tâche complexe car Sanofi distribue sa production vers trois canaux différents : environ 17 000 officines, 3 000 hôpitaux et une cinquantaine de grossistes. « Une petite équipe, des data analysts notamment, bénéficiant d’une solide connaissance du fonctionnement de la supply chain de Sanofi, a mis au point cet outil précis indispensable en quelques jours. »

150 références de produits font ainsi l’objet d’une analyse quotidienne. « Le suivi est réalisé en comparant la demande actuelle avec la moyenne de l’année 2019. Puis l’outil contrôle la demande afin que chacun des trois canaux de distribution soit approvisionné correctement. » L’outil est automatisé et aide les équipes de la supply chain à prendre les meilleures décisions et à transmettre des réajustements réguliers aux usines de Sanofi qui fabriquent les médicaments sur la base d'un programme prévisionnel de production sur 36 mois, actualisé mensuellement. « Ces contraintes exigent que nos équipes travaillent très efficacement et soient réactives, si nous ne voulons pas faire face à une explosion des commandes de stockage, et afin d’éviter de vider l’ensemble de nos stocks. Ainsi nous pouvons contrôler la demande et assurer un bon équilibre de distribution entre les canaux. »

Une petite équipe, des data analysts notamment, bénéficiant d’une solide connaissance du fonctionnement de la supply chain de Sanofi, a mis au point cet outil précis indispensable en quelques jours.
Rodrigo Alponti, Directeur de la supply chain de Sanofi France

Des médicaments prioritaires pour lutter contre le Covid-19

La pandémie du Covid-19 a accentué de façon très importante la demande de certains produits, comme le paracétamol, certains antibiotiques ainsi que l’hydroxychloroquine aujourd’hui évaluée dans le cadre d’essais cliniques. « Nos sites continuent de produire l'ensemble de notre portefeuille, mais nous avons réduit les stocks de certains de nos produits, tout en continuant d’approvisionner le marché et ce, afin de fabriquer en plus grande quantité les produits plus urgents dans le cadre de la crise du Covid-19 ainsi que nos médicaments d’intérêt thérapeutique majeur (MITM) », explique Rodrigo Alponti.

Du côté des plateformes de distribution, le site d’Amilly a dû faire face à un surcroît d’activité pour assurer la supply du paracétamol, dont la demande a augmenté de 30% au mois de mars cette année, comparé au mois de mars 2019. De même, sur le centre de distribution de Saint-Loubès, il a fallu redoubler d’efforts pour assurer la distribution de l’hydroxychloroquine et notamment l’approvisionnement des territoires d’Outre-Mer.

Un approvisionnement réussi grâce à des procédures de continuité

Pour l’instant, aucun écueil n’est à déplorer : « Tous nos clients ont été approvisionnés en fonction de leur demande », constate Rodrigo Alponti. Et pour cause : Sanofi était préparé. « Nous avions déjà des procédures de continuité de l’activité pour faire face à ce type de situations. Mais la crise du Covid-19 étant sans précédent, il a été indispensable d’améliorer nos outils pour suivre en temps réel la demande et répondre au mieux à la situation. »

En s’adaptant à la crise du Covid-19, Sanofi a su optimiser les méthodes et le fonctionnement de sa supply chain. Ces avancées et les enseignements de cette crise serviront à l’avenir. « Grâce à cela, nous allons travailler différemment après la crise », explique Rodrigo Alponti. « Nous pourrons avoir une vision beaucoup plus détaillée du marché. »

Nos 4 sites de distribution en quelques chiffres clés

  • Chaque jour, notre site d’Amilly distribue près de 16 000 colis dans les 22 000 officines et 3 000 hôpitaux et grossistes de France. Sur une année, cela représente 360 millions de boîtes de médicaments distribuées.
  • Le site de Croissy-Beaubourg est la plus importante plateforme de Sanofi dans le monde et le seul site dédié à l’export de produits pharmaceutiques. Chaque année, 700 millions de boîtes sont exportées vers plus de 100 pays sur tous les continents.
  • Sur le site de Saint-Loubès, 400 palettes (environ 12 camions) sont réceptionnées chaque jour et 250 palettes sont expédiées vers nos clients en métropole et en Outre-Mer (grossistes, pharmacies et hôpitaux).
  • Centre mondial de distribution, notre site de Val-de-Reuil exporte tous les vaccins fabriqués par Sanofi Pasteur en France et en Europe, dans 190 pays, soit 900 millions de doses de vaccins expédiées chaque année.
Alternative content for the map

A lire aussi...

Pour approfondir...

#SanofiAgit
#SANOFIAGIT

Au cœur de nos sites

Découvrez une série de reportages vidéo sur l’engagement et la mobilisation de Sanofi et de ses collaborateurs pendant l’épidémie de Covid-19. Au service des patients et des professionnels de santé.
Rendez-vous sur les sites de Maisons-Alfort, Montpellier, Ambarès…

2020-05-06MMMM YYYY
Les collaborateurs de Sanofi, tous mobilisés dans la lutte contre l'épidémie du Covid-19
Santé

Notre réponse au Covid-19

Depuis plusieurs mois, Sanofi fait preuve d’un engagement considérable dans la lutte contre le Covid-19. Dans cette période inédite, nous sommes mobilisés pour accompagner les patients, les professionnels de santé et les responsables de la santé publique.

2020-05-12MMMM YYYY
Epidémie COVID-19 - Point sur la mise à disposition de Plaquenil®
INFORMATION PRODUIT

Point sur la mise à disposition de Plaquenil®

En raison d’une médiatisation importante autour de différents essais cliniques en cours ou à venir dans le cadre de la prise en charge de patients infectés par le COVID-19, Sanofi est confronté à de nombreuses interrogations et demandes de professionnels de santé tant en ville qu’à l’hôpital concernant une utilisation potentielle de notre spécialité Plaquenil® (sulfate d’hydroxychloroquine) 200 mg, comprimé pelliculé.
2020-03-18MMMM YYYY

Ce site utilise des cookies pour mesurer son audience et nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus.

OK