Menu navigation rapide :

  1. Aller au contenu
  2. Aller au menu rubriques principales
  3. Aller à la recherche
  4. Aller au menu aide
  5. Aller aux encarts
  6. Aller aux raccourcis clavier

Ce site internet utilise des cookies pour vous offrir des contenus personnalisés et une navigation optimisée. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. OkEn savoir plus

Menu aide :

  1. Sanofi dans le monde |
     
  2. Nos sites internet |
     
  3. Aide |
  4. Formulaire de contact |
  5. Plan du site
  1. RSS
  2. Taille du texte

    Réduire la taille Augmenter la taille  
 
 
Notre engagement pour un meilleur respect de l'environnement

Contenu :

Préserver l’environnement pour protéger la santé

Les principaux objectifs de la politique environnementale de Sanofi sont de mettre en œuvre des techniques de fabrication propres, de prévenir les pollutions accidentelles pouvant survenir sur les sites de production ou de recherche, de minimiser l’utilisation de ressources naturelles et de réduire l’impact de ses activités sur l’environnement.

 

Réduire l’impact de nos activités sur l’environnement

Afin d’optimiser et d’améliorer nos performances environnementales, nous nous sommes engagés dans une stratégie d’amélioration continue sur tous les sites de Sanofi par la mise en œuvre annuelle de plans de progrès en matière de HSE (Hygiène, Sécurité et Environnement).

Deux comités d’experts internes évaluent d’une part l’impact sur l’environnement des principes actifs pharmaceutiques inclus dans nos médicaments (le comité ECOVAL) et d’autre part les risques environnementaux liés aux agents biologiques. En outre, Sanofi réalise une veille technologique afin d’identifier et de tester les nouvelles technologies innovantes en matière de suivi des impacts environnementaux. Nous nouons également des partenariats porteurs d’avenir qui nous permettent de réduire l’impact de nos activités sur l’environnement.
En 2011, par exemple, le centre de distribution de Saint-Loubès a signé un partenariat avec EDF Energies Nouvelles pour la construction de panneaux photovoltaïques sur le parking du site. L’installation permet de produire l’électricité nécessaire au fonctionnement de l’outil de préparation à la distribution des médicaments, soit une puissance totale de 287 KWh.

Le site de Vertolaye s’est quant à lui lié à l’agence de l’eau locale pour la construction d’un bâtiment de traitement des micropolluants utilisant un tout nouveau procédé haute technologie de traitement des eaux.

En tant qu’acteur industriel citoyen, notre stratégie pour un meilleur respect de l’environnement s’articule autour de trois axes :

  • Consommer moins d’énergie
  • Consommer mieux
  • Consommer différemment en ayant recours aux énergies renouvelables

Le suivi de ces trois objectifs est assuré par une mesure étendue et détaillée des consommations énergétiques permettant d’évaluer notre performance. Le Groupe Sanofi s’est fixé un objectif de réduction de 20% de sa consommation d’énergie sur la période 2010-2020 en passant par des initiatives axées sur l’amélioration de l’efficacité énergétique des équipements et des installations sur nos sites et des infrastructures plus respectueuses de l’environnement.

Nos sites en France mènent chacun des politiques et des actions en faveur d’un plus grand respect de l’environnement. A l’instar du site Sanofi-Genzyme de Lyon Gerland qui a atteint un niveau de qualité environnementale exceptionnel pour un bâtiment industriel, certains de nos sites sont certifiés HQE (Haute Qualité Environnementale). En outre, plusieurs sites Sanofi en France ont reçu la certification ISO 50 001 comme le site de production d’Aramon certifié ISO 50 001 niveau 2, le site de Compiègne certifié ISO 50 001 niveau 1 ou encore le site de Montpellier certifié en 2016.

La certification ISO 50 001, obtenue suite à un audit par une société externe à l’entreprise, valide la conformité d’un site dans la mise en œuvre de sa politique énergétique en vue de maîtriser et de réduire ses consommations énergétiques.

Cliquez-ici pour découvrir plus d’initiatives de nos sites en France  

Protéger l’environnement, c’est aussi prendre soin des 7 milliards de personnes dans le monde. Ainsi, nous nous efforçons également de favoriser la réduction de la consommation d’eau et d’énergie, la maîtrise des émissions de gaz à effet de serre, l’amélioration des performances des installations de traitement des eaux, la réduction des émissions de composés organiques volatils, les économies et le recyclage de matières premières ainsi que la diminution des déchets ou l’augmentation de leur taux de valorisation.

Lutter contre le réchauffement climatique est un enjeu de santé publique mondiale.

Notre démarche porte aussi bien sur notre outil industriel que sur les flottes de véhicules de nos représentants médicaux ou encore sur le choix des moyens de transport utilisés lors de la distribution de nos médicaments. Nous avons notamment fait le choix du maritime pour le transport de nos médicaments à travers le monde.



Autre exemple : pour assurer la qualité de l’air sur nos sites de production, nous utilisons des systèmes de traitement d’air qui sont parmi les principaux consommateurs d’énergie, puisqu’ils peuvent représenter jusqu’à 70 % de la consommation d’énergie de certains sites pharmaceutiques. En 2013, le Groupe a signé un accord de collaboration industrielle de trois ans avec Schneider Electric afin de déployer des outils de gestion de la performance énergétique et de réaliser des études d’opportunités dans les domaines technologiques majeurs tels que le traitement de l’air, la production et la distribution d’électricité, de chaleur et de froid, conjointement au développement des énergies renouvelables.

En tant qu’acteur mondial de la santé, Sanofi était partenaire de la 21ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP21) qui a lieu à Paris avec l’objectif de trouver un accord pour limiter le réchauffement planétaire à 2°C. Nous avons tenu à soutenir cette 21ème COP afin de sensibiliser la communauté internationale, les membres de la communauté Santé en France et dans le monde ainsi que le grand public aux risques du changement climatiques sur la santé mondiale.


Mise à jour : 17 Février 2016

Encarts :