Menu navigation rapide :

  1. Aller au contenu
  2. Aller au menu rubriques principales
  3. Aller à la recherche
  4. Aller au menu aide
  5. Aller aux encarts
  6. Aller aux raccourcis clavier

Ce site internet utilise des cookies pour vous offrir des contenus personnalisés et une navigation optimisée. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. OkEn savoir plus

Menu aide :

  1. Sanofi dans le monde |
     
  2. Nos sites internet |
     
  3. Aide |
  4. Formulaire de contact |
  5. Plan du site
  1. RSS
  2. Taille du texte

    Réduire la taille Augmenter la taille  
 
 
bannière forum santé publique 2014

Contact

Sanofi France

9, bld Romain Rolland
75159 Paris Cedex 14

Par mail
ForumSantePublique@sanofi.com

Contenu :

"lab applications"

Mon Glucocompteur, l’appli mobile qui aide les patients diabétiques à équilibrer leur alimentation

Mon glucocompteur

Mon Glucocompteur permet à la fois de calculer le nombre de glucides contenus dans son assiette, mais aussi d’estimer la dose d’insuline rapide du repas en fonction du ratio préalablement évalué par un médecin diabétologue. L’application calcule les glucides contenus dans plus de 220 plats simples ou composés. La base de données des aliments est enrichie d’équivalents visuels, pour évaluer précisément leur apport glucidique.

Conçu initialement sous format papier par la diététicienne Jacqueline Delaunay, dans l’équipe de diabétologie du Pr Hélène Hanaire au CHU de Toulouse, en partenariat avec  Sanofi, le succès du Glucocompteur auprès des patients et des équipes soignantes a motivé la conception de sa version mobile, avec le soutien de Sanofi.

 

My eReport®, l’appli de déclaration des effets indésirables

Pour placer le patient au centre du système de santé chargé de le protéger, eVeDrug® distribue gratuitement l’application My eReport®, qui permet à toute personne présentant un effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament ou à tout autre produit de santé, de le déclarer directement à partir d’un terminal mobile Smartphone ou tablette, dans tous les pays de l’Union Européenne.Assurant la diffusion de la déclaration des patients et professionnels auprès des différentes parties prenantes (du laboratoire pharmaceutique concerné à l'Agence Nationale du pays dans lequel l'effet indésirable est survenu), ce système de pharmacovigilance renforce la sécurité des patients et contribue au bon usage des médicaments et autres produits de santé.

SYMPAD est conforme aux exigences sécurité de la CNIL et de l’ASIP Santé. Le dossier patient a été créé selon les formats d’interopérabilité recommandés par l’Union Européenne (EPSOS pour European Patient Smart Open Services).

 

Observia, des SMS pour faciliter l’observance des traitements par les patients

Ad Scientam

Observia, opérateur de services e-santé spécialiste de l'observance, met au point différents dispositifs afin d’apporter une solution à un constat préoccupant : en France, la non-observance concerne près de la moitié des patients atteints de maladies chroniques. Observia propose notamment un service gratuit rappelant au patient par SMS, après son retour chez lui, les éléments importants de son traitement. Composés sur un ton convivial et motivant, ces messages quotidiens, adaptés à chaque profil de patient, leur permettent d’avoir un lien rassurant et plus durable avec les équipes soignantes, tout en améliorant l’observance de leur parcours thérapeutique

 

Ad Scientiam, des essais cliniques en vie réelle grâce à une application multiplateformes

Avec l’évolution des exigences réglementaires, les données d’utilisation du médicament en vie réelle et la qualité de vie des patients prennent une place très importante dans l’obtention d’AMM et les négociations de prix et remboursement. Lors des études cliniques classiques, ces données sont collectées en utilisant des outils introduisant des biais dus à leur fréquence à l’utilisation (ex : visite médicale hebdomadaire) ou à des supports non adaptés à la collecte de données en vie réelle (ex : agenda papier rempli en décalage avec les événements mesurés).

Grâce au savoir-faire d’Ad Scientiam et à ses outils de recueil de données, de nouveaux paramètres peuvent maintenant être mesurés lors d’essais cliniques. L’utilisation d’une application multiplateformes, couplée à des objets connectés validés, permet de mettre en place des protocoles complexes s’intégrant dans le cycle de vie d’un produit, tout en s’adaptant à l’environnement de développement des médicaments.

BodyCap, un patch communicant dermique

Body cap

La start-up BodyCap, qui a notamment mis au point une gélule digestive permettant de prendre des constantes de température, élabore aujourd’hui un patch communicant. Ce patch en polymère souple ultrafin (20 microns, de l’ordre du diamètre d’un cheveu), muni de capteurs, se positionne sur la peau. Le principe : des capteurs piézoélectriques (matériau produisant des impulsions électriques sous l’application d’une déformation mécanique) génèrent un signal ayant pour fréquence le rythme de la pulsation cardiaque.

 

Sympad, un système de suivi médicalisé des patients chroniques, en pharmacie ou à domicile

Avec l’émergence des outils connectés dédiés à la santé, Sympad apporte des solutions concrètes aux professionnels pour intégrer ces nouveaux appareils de mesure dans le quotidien du patient.  Le système Sympad renforce la collaboration entre tous les professionnels de santé et apporte sa contribution dans le respect du rôle de chacun des acteurs : en plus des nombreux outils connectés, Sympad propose une démarche concertée et une analyse médicale intelligente des données du patient.

Aujourd’hui, 100 % des malades chroniques rentrent en pharmacie : c’est la raison pour laquelle le déploiement de Sympad est initié en officine.

SYMPAD est conforme aux exigences sécurité de la CNIL et de l’ASIP Santé. Le dossier patient a été créé selon les formats d’interopérabilité recommandés par l’Union Européenne (EPSOS pour European Patient Smart Open Services).

TAVIE®x, première plateforme d'infirmière cliniquement validée, avec une assistance aux patients personnalisée et interactive

TAVIE®x, première plateforme de télémédecine de MedClinik, utilise les données cliniques et médicales les plus récentes afin de déterminer les obstacles majeurs à une bonne observance du patient à son traitement. La plate-forme VirtualNurseTM offre une interface conviviale pour le patient, accessible à distance 24h/24 et 7j/7. Elle l’aide à acquérir les compétences et l'auto-efficacité nécessaires pour améliorer l’observance de son traitement, la prise en charge de ses soins et ses résultats cliniques.
Le patient peut utiliser TAVIE®x directement sur internet ou via une application smartphone ou tablette.
MedClinik vise à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en commercialisant des solutions de technologies de la santé (e-santé et m-santé) pour les patients et le personnel soignant, avec un accent particulier sur le diagnostic, le respect et la gestion des maladies chroniques.

Voracy Fish, un jeu de rééducation du membre supérieur pour les victimes d’AVC

Voracy Fish, développé par Genious Healthcare, fait partie des premiers jeux vidéo au service de la santé, représentant une innovation majeure en matière de technologie, d’usage et de prise en charge des patients : la rééducation ludique. Comment ça marche ? Le patient/joueur guide un poisson dans un univers marin coloré. Avec son bras, il effectue des actions dans le jeu : manger un crabe, attaquer un joueur, récupérer un trésor… Autant de mouvements qui correspondent à des exercices classiques de rééducation fonctionnelle : extension de l’épaule et du coude, pronation/supination du poignet et préhension de la main. 

Une interface dédiée permet au thérapeute un suivi quantitatif de la récupération motrice de son patient : tous les mouvements, pics de vitesse et autres temps de réaction sont enregistrés afin d’analyser chaque séance.

GENIOUS Healthcare est le pôle R&D du Groupe GENIOUS, spécialisé dans la création et le développement de jeux thérapeutiques, serious games santé et solutions e-santé.

NG Biotech, tests, télétransmissions et diagnostics à partir d’un lecteur mobile

NG Biotech, société française en développement, conçoit et fabrique des tests rapides de diagnostic médical. Ces tests quasi-instantanés, qui intègrent des moyens de télétransmission des résultats aux professionnels de santé, permettent de détecter des pathologies et de suivre l’efficacité des traitements.

A partir d’une goutte de sang (prélevée au bout du doigt) ou d’urine, le test est lu par un lecteur mobile permettant la télétransmission des résultats. Le diagnostic est immédiat et précis (allant jusqu’à la mesure de 10 paramètres différents en une seule analyse). Si les tests rapides existent depuis longtemps, NG Biotech innove véritablement dans la finesse du diagnostic par des résultats immédiats, discriminants et quantitatifs : pas de simple réponse oui-non, mais une réponse précise, lue par un algorithme spécifique à partir d’un lecteur mobile ou d’un smartphone.

Santech, des applications santé résolument orientées «utilisateur»

Santech répertorie plusieurs applications :

Santech est une start’up hébergée dans l’incubateur de l’éminent et sérieux Institut de la Vision à Paris et accompagnée par l'incubateur e-santé Paris Region Lab. Santech est spécialisée dans l’édition de logiciels au bénéfice de la santé connectée et du mieux vivre.

Withings, objets connectés dédiés à la prévention

Le Français Withings développe un écosystème d'objets connectés permettant à chacun de construire le tableau de bord de sa santé. Ce dispositif permet aux utilisateurs d’avoir une meilleure visibilité sur leur santé, et à la penser de manière positive (grâce à une mise en valeur des effets positifs des activités physiques et d’une alimentation maitrisée). Responsabilisé, l'utilisateur n'attend plus d’être malade pour s’intéresser au sujet.

Utilisant les nouvelles technologies, Withings accompagne les utilisateurs au quotidien et leur offre la possibilité de constituer une base de données précise (balance connectée, tensiomètre, capteurs d’activité et autres) sur l’évolution de leur état de santé.  Avec Withings, le smartphone devient alors le stéthoscope du XXIe siècle!"

Mise à jour : 10 Novembre 2014

Encarts :

Informations Groupe

Informations Groupe